Comment préparer un meilleur café avec une cafetière Moka

Il existe de nombreuses façons de préparer une tasse de café de spécialité à la maison, et de nombreuses nouvelles méthodes sont constamment inventées. Mais celle qui reste un élément indispensable dans une cuisine est la cafetière italienne ou Moka.

Inventé à l’origine en Italie par Renato Bialetti, en 1933, cette méthode, la plus proche d’une boisson espresso, a été utilisée dans les foyers du monde entier.

Il a gagné en popularité surtout après la Seconde Guerre mondiale, avec son design Art-Déco produit à partir d’un matériau relativement bon marché, l’aluminium.

Pourquoi cette méthode, si populaire pour un petit-déjeuner familiale, est-elle mise de côté par la communauté de café de spécialité ?

La cafetière italienne est parfois associé à un goût amer mais plutôt que de blâmer entièrement le dispositif de brassage, il peut être là une simple question du café qui est utilisé.

La cafetière Moka étant l’une des méthodes grâce à laquelle nous nous sommes passionnés pour le café et ses saveurs, nous avons décidé d’aller étape par étape dans le processus de préparation, en vous donnant quelques conseils de préparation pour une infusion savoureuse.

Les étapes de préparation avec une cafetière italienne Moka sont :

  1. Préparez vos grains de café, une cafetière Moka, un chiffon et une tasse.
  2. Mettez votre bouilloire en marche
  3. Broyez vos grains et remplissez le porte filtre de la cafetière.
  4. Remplissez la partie inférieure de la cafetière Moka avec de l’eau chaude.
  5. Insérez le panier complet et vissez les parties inférieure et supérieure ensemble.
  6. Mettre immédiatement sur la cuisinière (ou autre source de chaleur) et faire infuser.
  7. Retirez de la cuisinière dès que vous entendez des bruits de bouillonnement et de craquement et refroidissez la cafetière à l’aide d’une serviette froide et humide.
  8. Versez immédiatement le café dans votre tasse
  9. Pour finir dégustez !

Conseils pour une meilleure extraction avec une cafetière Moka

  • Conseil n° 1 – moudre et doser votre café

Le choix du café est primordial il faut choisir des grains des grains de café fraîchement torréfiés et de qualité donc de préférence venant de torréfaction artisanale.  Il doit s’agir de grains entiers, moulus juste avant l’infusion, pour conserver au maximum les arômes et les saveurs du café. Pour ce type de cafetière nous vous conseillons le Café Sidamo en grains , c’est un café très aromatique, doux et sans amertume.

Ce qui peut vous surprendre, c’est la taille de la mouture.  A la différence d’une mouture à espresso, cette méthode nécessite une mouture assez grossière, comme dans le cas des cafés filtre. La mouture ne doit pas former de gros grumeaux et des blocs rocheux, mais plutôt s’asseoir uniformément dans le panier-filtre. Pas besoin de tasser le café moulu.

  • Conseil n° 2 – eau pour la préparation

L’eau avec lequel vous remplissez votre Moka doit toujours être préchauffée pour raccourcir le temps pendant lequel votre café est sur la cuisinière. S’il reste trop longtemps à chauffer, le café aura un goût de brûlé.

  • Conseil n° 3 – Processus d’extraction

Cette méthode d’extraction est rapide, et vous devrez garder un œil dessus. Une fois que l’eau est bouillante, elle crée une pression dans la partie inférieure, et l’eau monte à travers le café moulu dans le panier, filtrant à travers le filtre dans la partie supérieure.

Vous pouvez voir cela se produire lorsque les premiers grains de café sortent tout à fait mousseux, à partir du cou étroit à l’intérieur de la cafetière.

Une fois que votre extraction est terminée, elle commence à émettre des bruits de crépitement et de bouillonnement, signe qu’il n’y a plus d’eau dans le fond.

Nous vous conseillons d’enlever immédiatement la cafetière de la source de chaleur, et même de le refroidir avec une serviette mouillée. Cela aide à arrêter le processus d’extraction, c’est-à-dire la pression qui monte à travers le filtre.

Le café est prêt à être servi immédiatement. Le mieux est de le verser dans des tasses et de le savourer !

Nettoyage de la cafetière Moka

Comme pour toute autre machine à café, la propreté est essentielle pour préserver les machines à café et pour produire en permanence des cafés savoureux.

L’un des plus grands mythes que nous avons entendu parler de la cafetière Moka est définitivement la règle de ne pas trop la nettoyer. D’après notre expérience, plus vous avez de résidus, plus le café sera brûlé et sale.

Comment garder votre cafetière Moka propre ?

Ne vous inquiétez pas, vous pouvez nettoyer votre cafetière Moka facilement après avoir apprécié votre tasse du matin, et sans que cela ne vous prenne trop de temps !

Jetez le café moulu et nettoyez le porte filtre, ainsi que la partie inférieure après chaque utilisation.
Il ne doit pas y avoir de taches ou de saletés évidentes laissées après.

Entreposez votre équipement au sec. Ce conseil de Wojciech Kamień prévient la corrosion du matériau.

Après chaque utilisation, vous devez également retirer le joint en caoutchouc et nettoyer le filtre dans la partie supérieure. Vous serez peut-être surpris de la quantité de saleté qui reste dans cette partie.

Pour détartrer votre équipement de préparation, utilisez simplement de l’acide citrique en poudre, ou simplement du jus de citron, et faites infuser de l’eau dans la casserole Moka, comme vous le feriez avec du café.

Ensuite, rincez et séchez le tout.

Respecter ces étapes simples vous aidera à préparer une délicieuse tasse avec cette méthode traditionnelle.

Un café que vous pourrez apprécier en famille.

 

Leave a Reply